Les dispositifs d'adaptation

Dans un souci de réussite éducative, l’équipe enseignante élabore et met en œuvre un ensemble de dispositifs pour personnaliser au mieux les apprentissages de chaque élève :

L’enseignement des langues

Français Langue de Scolarisation (FLSco) :
Public visé : les élèves (de la GS au CM2) présentant des difficultés d’apprentissage en raison d’une maîtrise insuffisante de la langue française.

Langue russe et mathématiques en langue russe :
Public visé : les enfants russophones dont le souhait émis par les familles serait un retour éventuel dans le système russe après le cursus scolaire dans notre école française

Russe Langue Étrangère :
Public visé : les enfants non-russophones

Les difficultés scolaires

Activités Personnalisées Complémentaires (APC) :
Les APC offrent un large champ d’action pédagogique et permettent d’apporter aux élèves un accompagnement différencié, adapté à leurs besoins, pour susciter ou renforcer le plaisir d’apprendre.

Le Programme Personnalisé de Réussite Éducative (PPRE)
Concerne les élèves qui risquent de ne pas maitriser certaines connaissances et compétences attendues à la fin d’un cycle d’enseignement. C’est un dispositif transitoire.
Programme d’intégration linguistique pour élèves allophones
Concerne les élèves débutant dans l’école française sans aucune connaissance de la langue française. C’est un dispositif transitoire.

Le handicap :

Le Projet d’Accueil Individualisé (PAI)
Pour les élèves atteints de maladie chronique, d’allergie, d’intolérance alimentaire. Il leur permet de suivre une scolarité normale. Chaque élève titulaire d’un PAI peut ainsi bénéficier de son traitement ou de son régime alimentaire, assurer sa sécurité et pallier les inconvénients liés à son état de santé.

Le Projet d’Accompagnement Personnalisé (PAP)
Permet à tout élève présentant des difficultés scolaires durables en raison d’un trouble d’apprentissage de bénéficier d’aménagements et d’adaptations de nature pédagogique.

Le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)
Permet à des enfants en situation d’handicap de bénéficier d’aménagements et d’adaptations de nature pédagogique, matérielle et/ou humaine.